Christopher Nolan, habitant du monde

«La géographie est au cœur de l’apprentissage des personnages nolaniens.» Page 89 de Christopher Nolan, la possibilité d’un monde, fin du (faux) suspense : le cinéma de l’auteur d’Inception et Interstellar regorge d’espace. Timothée Gérardin, dans un essai aussi bref que passionnant et facile d’accès, montre comment Nolan travaille, en dix longs métrages, le thème de... Lire la Suite →

Émancipation animée (‘Ernest et Célestine’)

À sa sortie en 2012, Ernest et Célestine a séduit la critique et multiplié nominations et récompenses. En plus de la réussite artistique des trois co-réalisateurs Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier, le film propose une riche réflexion sur les modalités de maintien de l'ordre spatial dans nos sociétés. Et offre des pistes pour... Lire la Suite →

Locarno Mio (2018/1) – M. Bareyre: « J’ai lu les mots de Carlo Chatrian sur mon film. Et ça m’a fait pleurer. »

Locarno Mio, c'est, en sept questions, le Festival de Locarno dans les yeux de celles et ceux qui l'arpentent depuis plus ou moins longtemps. Matthieu Bareyre présente cette année L'époque, documentaire nocturne sur la jeunesse parisienne. Après quelques réponses laconiques, on a vu poindre une petite larme au moment de répondre à la dernière question. C'était... Lire la Suite →

Locarno 2018: Frontières (Chris the Swiss, A. Kofmel)

En janvier 1992, pendant le siège de Vukovar par l’armée yougoslave, un jeune journaliste suisse, Christian Würtenberg, meurt étranglé à quelques kilomètres du front. Il porte l’uniforme du PIV, une milice de volontaires internationaux. Vingt ans plus tard, sa cousine est partie enquêter. Voulant élucider cette mort mystérieuse, Anja Kofmel arpente toutes sortes de frontières,... Lire la Suite →

Stalker, géographie dissidente

Alors que le cinéma des deux dernières décennies regorge de visions apocalyptiques, voir ou revoir Stalker offre l’occasion de porter un autre regard sur les ruines du présent peuplant nos imaginaires collectifs. Dans son cinquième long-métrage, sorti en 1979, Tarkovski interroge notre rapport au paysage et, plus largement, construit un discours critique dont la portée... Lire la Suite →

Le roi et l’oiseau: détruire les cages

En 1980 sort Le roi et l'oiseau, réalisé par Paul Grimault sur un scénario de Jacques Prévert. Démarré en 1946, le projet avait abouti en 1953 à une version reniée par son auteur, qui est parvenu à se réapproprier son travail près de 30 ans plus tard. À l'arrivée, ce chef-d'œuvre intemporel et inclassable, hymne... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑